La Compagnie 22 sera en résidence au Centre culturel du Brabant wallon du 15 au 22 juin pour travailler sur sa nouvelle création : In my Mind.

Présentation de la compagnie

La Compagnie 22, c’est l’alliance de trois artistes interprètes et metteur·es en scène, Pauline Collet, Stéphane Robles et Justin Pleutin. Ensemble, iels aiment jongler avec les mots, la musique, la danse et les images pour créer un théâtre loufoque qui vient questionner l’être humain et les tourbillons dans lesquels il est emporté. Dans un langage au plus proche d’aujourd’hui et de la jeunesse, enclin à des références actuelles, la Compagnie 22 s’amuse à décaler nos réalités dans une esthétique entre rêverie et dystopie.

Basée dans le Grand-Est (France) depuis 2015, elle s’efforce de travailler avec différents territoires et d’aller à la rencontre de tout public qui a l’envie d’entendre des histoires. “Nous aimons la fureur, les mots tranchants, la mélancolie qui colle à la peau, les rires qui viennent de loin, les corps en sueur et les aveux qu’on attendait plus.

Présentation du spectacle

D’après une libre adaptation du texte de Céline De Bo

Camille est parti·e ! Une fugue ? Une révolte ? Un acte de courage ? L’adolescent·e cherche simplement à sortir d’un quotidien qui l’enferme dans un flot de pensées trop difficile à gérer. Sa mère est en proie aux inquiétudes et aux questions.

Burn-out d’un côté, crise existentielle de l’autre, Camille et sa mère ne communiquent désormais plus qu’à travers des vocaux et des bribes de journal intime laissées derrière soi… Les motivations de Camille sont multiples, à l’image d’une génération qui se cherche et qui porte le poids d’un monde “en crise”. Derrière l’incompréhension, l’indignation, la colère ou l’anxiété se cache pourtant un désir fort de se retrouver, de remettre le trait d’union entre deux générations bien différentes, qui évoluent dans un monde commun.

Note d’intention

L’équipe de la Compagnie 22 a 30 ans. Elle se pose des questions, se demande comment faire du théâtre aujourd’hui. Après le printemps 2020, avec un système à bout de souffle, elle se demandait à quoi ressemblera le théâtre de demain et son public. Cela fait plusieurs années que la compagnie travaille avec des jeunes autour de sujets qu’ils choisissent et les accompagne pour explorer leurs thématiques par des ateliers de théâtre, d’écriture, de danse… Cela fait aussi plusieurs années que ces jeunes accompagnent le projets de la compagnie et portent un regard neuf sur son théâtre, un regard critique et vif que les artistes chérissent.

Les questions qu’ils se posent, nous avons les mêmes : C’est quoi réussir sa vie ? C’est quoi être ‘un’ dans un monde qui nous pousse à être comme les autres ? La planète sera-t-elle toujours sur pied dans 50 ans ? Comment imaginer notre futur ? Quel est notre monde idéal ? Arrivons-nous à rêver dans notre société actuelle ? Comment aimer aujourd’hui ? Comment rencontrer ? C’est quoi se quitter ? Comment se dévoile-t-on à l’ère du trop-communiquant ? Qui sont nos idoles, nos héros ? Ce grand monde qu’on voit à travers nos écrans si proche et si lointain… Comment le pense t-on ? Et, enfin, c’est quoi ‘se projeter dans l’avenir’ quand les banquises fondent et qu’une ambiance apocalyptique règne dans nos journaux télévisés ? Comment rêver d’une famille avec cette ambiance ? Aujourd’hui, c’est quoi réussir ? C’est quoi être un looser ? C’est quoi être beau ? C’est quoi être soi-même? C’est quoi être adulte ? Rester jeune ?