Dans quelles conditions les artistes travaillent-ils ? Combien de centaines d’heures de répétition leur faut-il pour parvenir à nous émouvoir, à nous surprendre ? Les coulisses de la création sont souvent invisibles pour les spectateurs. La précision d’un geste, le juste équilibre, le bon tempo sont acquis à force de répétition.

Au Centre culturel du Brabant wallon, nous disposons d’une ancienne salle de bal dont nous avons fait un espace de résidence dédié à ces artistes en travail. C‘est ici, chez nous, que les artistes s’entrainent, qu’ils créent les contenus, la dramaturgie, la scénographie… Un travail artistique complet qui prend du temps à mettre en place pour laisser éclater devant les yeux du public le résultat de ce travail acharné !

Nous organisons le festival EN L’AIR pour mettre au devant de la scène les artistes que nous accueillons depuis 2012. Le public peut ainsi assister à des spectacles époustouflants et à des étapes de travail, c’est-à-dire à des spectacles qui ne sont pas encore terminés (mais pas moins époustouflants pour autant), occasion unique pour certaines compagnies de présenter leur création en cours dans des conditions de festival, de tester ce qui vous émeut.

Chaque année, EN L’AIR prend une forme différente : une édition plus intimiste dans notre salle de résidence ; une année d’ouverture sur le territoire proposant des spectacles programmés, chez eux, avec plusieurs de nos partenaires ; et la 3e année, une plus grande forme dans le PAMexpo, avec une scénographie spécifique, des spectacles de taille et une foule de projets en amont et en parallèle au festival.

Galerie de médias

Réduire Afficher tous les médias