Avec les autres_
Aller à la rencontre des habitants_
Nouer des liens, rompre l’isolement_
Animer des rencontres régulières_
Parler des logements, du quartier,
de la commune, et des liens avec les autres_
Faciliter la participation à la vie sociale,
 culturelle et politique_
Nourrir une connaissance critique des réalités de la société_
Soutenir les initiatives des habitants,
leurs revendications et leurs négociations_

Le Service de Cohésion et Prévention Sociales d’Ottignies-Louvain-la-Neuve (SCPS), le Centre de Formation Cardijn (CEFOC), le Réseau Brabançon pour le Droit au Logement (RBDL) et une dizaine d’associations lancent un appel aux acteurs de l’éducation permanente et de la cohésion sociale pour collaborer en vue de soutenir la participation à la vie sociale, culturelle et politique dans plusieurs quartiers d’Ottignies-Louvain-la-Neuve.

Plus on descend dans l’échelle des revenus, moins la participation à la vie sociale, culturelle et politique est une réalité vécue, moins les personnes bougent, plus les phénomènes d’isolement sont marqués…” (PCS – CEFOC 2019)

Peu de mobilisation des habitants qui disposent de petits revenus, sentiment d’abandon, peur du contrôle, peur de perdre leur logement, peur de déranger, sentiment de relégation, personnes fragiles au niveau de leur état de santé et isolées…” (PCS – Habitat et participation 2019)

Les habitants impliqués dans les quartiers de logement public ne se sentent pas écoutés et les questions individuelles sont régulièrement atomisées alors qu’elles pourraient, une fois croisées, devenir des questions collectives et porteuses.” (RBDL 2018)

Face à ces récents constats, nous désirons intensifier les démarches menées avec les habitants. Pour cela nous proposons de mettre en place des collaborations entre les acteurs associatifs et le Service de Cohésion et Prévention Sociales de la Ville (SCPS), en vue de susciter et de soutenir des démarches collectives d’habitants dans différents quartiers d’Ottignies-Louvain-la-Neuve.

Le CEFOC et le SCPS assurent une coordination et un soutien méthodologique du travail de terrain qui se poursuivra jusqu’en 2025.

Le RBDL, en étroite collaboration avec les acteurs associatifs, soutiendra les habitants dans leurs revendications et leurs négociations avec les autorités et les services.

Si vous souhaitez rejoindre la dizaine d’associations qui ont manifesté leur intérêt, vous pouvez contacter le RBDL (Vincent Wattiez) via cette adresse mail : v.wattiez@ccbw.be. Une rencontre vous sera proposée afin de  vous présenter le projet plus en détail.