En cette période de crise sanitaire, le Centre culturel du Brabant wallon met tout en œuvre pour vous accueillir dans les meilleures conditions, conformément à l’arrêté ministériel du 28 octobre 2020 (modifié le 27/09/2021) et au protocole culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles mis à jour le 11/10/2021.

Dès le 1er novembre 2021 et jusqu’au 15 janvier 2022, le Covid Safe Ticket (CST) sera d’application pour les événements culturels de plus de 50 personnes en intérieur et de plus de 200 personnes en extérieur.

Les informations nous parvenant au compte-gouttes, nous continuerons à vous tenir informés via notre site internet, notre newsletter et par e-mail.

 

CONDITIONS D’ACCUEIL ACTUELLES

  • Port du masque obligatoire dès 12 ans
  • Pas de distanciations physiques pour les événements en dessous de 500 personnes en intérieur et de 750 personnes en extérieur
  • Mise à disposition de gel hydroalcoolique et obligation de désinfection des mains à l’entrée du bâtiment
  • Spectacles assis
  • Pas de vestiaire
  • Billetterie en ligne ou réservation par téléphone, même pour les activités gratuites
  • Paiements électroniques/sans contact privilégiés
  • Désinfection des espaces commun
  • Bar/restaurant ouvert selon les obligations relatives à l’Horeca
  • Enregistrement des coordonnées de tou·te·s les spectateur·rice·s pour une prise de contact aisée

EN CAS DE SYMPTÔMES…

Si vous présentez des symptômes (fièvre, toux) ou que vous avez été testé positif ou en contact avec un cas positif durant les quinze derniers jours, merci de bien vouloir rester chez vous.

Toute personne qui tomberait malade dans les 14 jours après sa venue avertira le Centre culturel du Brabant wallon.

Ces conditions d’accueil sont susceptibles d’être adaptées selon les nouvelles directives des autorités fédérale, régionale ou communale.

POINTS DE CONTACT CORONA

UTILISATION DU COVID SAFE TICKET (CST)

QU’EST-CE QU’UN CST ?

Le CST est le résultat de la lecture du certificat numérique EU-COVID par l’application COVIDScan afin de réguler l’accès à un événement, notamment culturel, dans le contexte de la pandémie Covid-19.

UN CST EST VALABLE DANS LES CAS SUIVANTS

La personne est en possession d’un certificat de vaccination (vaccination complète + deux semaines). Les personnes qui n’ont pas été complètement vaccinées depuis au moins deux semaines doivent présenter un test PCR ou un test antigénique rapide négatif.

OU

La personne présente un certificat de rétablissement dont la période de validité commence 10 jours après la date du premier test PCR positif et se termine 180 jours après la date de ce premier test positif.

OU

La personne présente un test PCR dont le résultat est négatif (validité : jour du prélèvement + 48h, soit 72h).

OU

La personne est en possession d’un test antigénique rapide, effectué par un professionnel de la santé correctement formé, donnant un résultat négatif (validité : jour du prélèvement + 24h, soit 48h).

CARTE BLANCHE

Vous en avez probablement eu écho, dès le 1er novembre 2021, le Covid Safe Ticket (CST) sera d’application pour tout événement culturel de plus de 50 personnes en intérieur et de plus de 200 personnes en extérieur. Nous souhaitons dès lors vous faire part de notre positionnement à l’égard de cette réglementation. Nous aurions tant espéré pouvoir choisir entre le CST et d’autres mesures préventives mais, à ce stade, nous ne savons toujours pas si cela sera possible.

L’application du CST nous questionne en tant qu’acteur culturel car elle complique l’exercice des droits culturels comme la liberté d’accès à la culture et la libre participation de chacun·e à la vie et aux pratiques culturelles. En tant que centre culturel, garantir l’accès à la culture pour tou·te·s est au cœur de nos missions. La mise en place du CST constitue un frein réel à cet accès (frein financier, numérique, idéologique…). L’application du CST nous paraît d’autant plus un frein à l’accès à la culture qu’elle touchera en premier lieu les personnes pour qui cet accès semble d’ores et déjà moins aisé ! De plus, la mise en place de ce système transforme le·la travailleur·euse culturel·le en vigile, rôle contraignant et difficile à endosser dans la gestion des tensions éventuelles liée au contrôle qu’il implique, tensions qui peuvent entrainer des malentendus et des incompréhensions. En cette période particulière, nous sommes persuadés que notre rôle se situe avant tout et essentiellement aux côtés de nos publics en garantissant une réflexion saine et constructive au travers des actions culturelles que nous proposons.

Si l’application du CST devait se confirmer dans les jours à venir, nous serions toutefois dans l’obligation d’appliquer cette décision législative contraignante pour certains de nos événements. Cette application offrira, tout au moins, aux artistes avec qui nous collaborons la possibilité de continuer à exercer leur art. Afin de faciliter l’accès à nos activités à tous nos publics, nous souhaiterions proposer aux personnes qui ne détiennent pas de CST de se faire tester à l’entrée de nos événements. Tests que nous espérons pouvoir proposer gratuitement, sous réserve que le gouvernement nous fournisse lesdits tests et que l’organisme de contrôle agréé puisse les utiliser.

Nous restons attentifs et mobilisés pour que la mise en application du CST ne devienne pas la norme à long terme.

Au plaisir de se retrouver pour partager, s’interroger et rêver ensemble !

Françoise Kolen, Codirectrice, et Nicolas Van der Maren, président du Centre culturel du Brabant wallon.

Prochains évènements