Centre culturel du Brabant... / Enragez-vous… et puis votons !
ÉLECTIONS 2018

Enragez-vous… et puis votons !

Dans un an et un jour…
À l’initiative de la Coordination Éducation permanente, animée par le Centre culturel du Brabant wallon, 20 associations et mouvements d’éducation permanente proposent, de janvier à juin 2018, une semaine d’agitation citoyenne pour chacune des 27 communes du Brabant wallon. L’objectif ? Renforcer l’implication des habitants dans leur démocratie locale.


Quels sont les défis et les enjeux de votre commune pour les années à venir ?  Quels en sont les merveilles, les beautés, les réalisations dont vous êtes fiers et que vous souhaitez partager avec les habitants des autres communes de votre province ? Telles seront les deux questions centrales, le fil rouge de notre cheminement, du lundi 15 janvier (à Rixensart) jusqu’au dimanche 24 juin (à Braine-l’Alleud). 

 

Pour poser ces questions, pour en débattre, pour en hiérarchiser les réponses, nous ferons appel à toutes les ressources de notre province : les associations, les écoles, les cercles d’histoire locale, les musées, les bibliothèques, les initiatives locales de transition, les maisons de jeunes, les centres culturels locaux… tous, selon leur envie, leurs méthodes, leur public, leur disponibilité seront invités à s’impliquer dans ce dispositif complètement inédit : un Tour du Brabant wallon, en 27 étapes et autant de cols classés hors catégorie !

 

À l’issue de chaque semaine, des citoyens seront invités à « proclamer » cette liste de défis et de merveilles, liste qui sera réinjectée, d’août à octobre, dans les débats électoraux qu’organiseront Radio Antipode, TV COM et Radio 27, les partenaires médiatiques de la campagne.


Comment les listes et candidats réagiront-ils ? Comment ces priorités vont-elles s’intégrer dans les programmes puis dans les accords de majorité de chacune des communes ? C’est ce que nous évaluerons, en novembre-décembre 2018, dans chacune d’entre elles, avec les acteurs locaux et les citoyens qui auront participé à leur semaine « Enragez-vous ». Libre à eux, alors et pour la suite, de veiller, tout au long de la mandature, à la mise en œuvre de leurs souhaits.


Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site www.enragezvous.be et sur