Une folle ambition anime le jeune Victor : ressusciter sa défunte mère. Il multiplie les expériences médicales, repousse les limites de la science jusqu’à donner vie à une créature monstrueuse. Où qu’elle aille, celle-ci ne provoque qu’horreur et dégoût, alors que naît en elle un immense et irrépressible désir d’amour…

La Compagnie Karyatides propose une adaptation quelque peu actualisée de cet extraordinaire mythe, à l’intersection du théâtre d’objet et de l’opéra. Sur scène, deux comédiens sont accompagnés par une chanteuse lyrique et un pianiste : ils racontent, jouent et manipulent les protagonistes de l’histoire. Dans une ambiance tragique et romantique, non dénuée de quelques touches d’humour, le chant, qui revisite des extraits du répertoire lyrique, s’intègre parfaitement au récit et, en vibrant, touche les spectateurs au plus près.

“Rythmé, conjurant intelligemment humour et déchirement”, Le Vif L’Express

Galerie de médias

Réduire Afficher tous les médias