“C’est pas cousu d’avance” par la Cie Histoires publiques

« Ariane » est un projet laboratoire conçu par la Fédération Wallonie-Bruxelles dans le cadre du Parcours d’Éducation Culturelle et Artistique (PECA) et dans le cadre duquel le Centre culturel du Brabant wallon bénéficie d’un soutien pour les années 2023-2024 et 2024-2025.

Le Centre culturel du Brabant wallon a choisi d’articuler le projet autour du spectacle-conférence C’est pas cousu d’avance, de la compagnie Histoires Publiques.

Mis en scène par Julie Marichal et joué par Aurore Latour et Delphine Veggiotti, ce spectacle parle du vêtement, « sous toutes ses coutures, même invisibles ». Il questionne la consommation, la mondialisation et l’industrie passée et présente du textile. Il s’intéresse à l’histoire de celles et ceux qui sont derrière nos ourlets et invite à découvrir les alternatives qui s’offrent à nous : circuits courts, upcycling, seconde main…

En prolongement du spectacle, des ateliers de philosophie sont animés dans les classes par l’asbl SEVE. Ces ateliers permettent d’approfondir la réflexion sur l’origine des vêtements, sur ce que ceux-ci racontent de notre identité et de notre rapport aux autres, sur notre manière de produire et consommer…

Enfin, plusieurs ateliers d’upcycling, animés par Rawète, sont également proposés aux écoles pour initier les participant·es à des techniques simples de réparation et de réutilisation des vieux vêtements.

En 2023-2024, le projet se déroule avec les écoles suivantes :

  • Centre d’Éducation et de Formation en Alternance de Court-Saint-Étienne
  • L’école communale de Cortil-Noirmont
  • L’école communale de Chastre
  • L’école communale de Blanmont
  • L’école Les Petits Boulis de Gentinnes